Informations générales

  • Nom officiel : République du Kenya
  • Superficie : 580 367 km2
  • Population : 51,39 millions d’habitants (2018)
  • Principales religions : chrétienne, musulmane (environ 10%)
  • Langues officielles : anglais et swahili. (Nombreuses langues tribales et dialectes africains)
  • Capitale : Nairobi
  • Monnaie : Shilling Kenyan (KES), 100 KES valent environ 1€
  • Décalage horaire : +1h de décalage avec la France en été, +2h en hiver

 

Parcs nationaux et réserves naturelles

  • Le parc national de Nakuru, situé au nord-ouest de Nairobi : connu pour son lac où se trouvent de nombreuses espèces d’oiseaux dont les flamants roses se nourrissant dans les eaux turquoises. Vous aurez peut être la chance de rencontrer le rhinocéros blanc et le rhinocéros noir assez rares, protégés dans la réserve.
  • La vallée du Rift : située entre le parc de Nakuru et la réserve de Masaï Mara. Elle suit la longue faille qui a été formée de la Mer Rouge au Mozambique et qui parcourt l’Afrique de l’est. Vous y verrez des paysages à couper le souffle entre escarpements, lacs, volcans et faune exceptionnelle.
  • La réserve nationale du Masai Mara présente une incroyable diversité de faune et de flore. Vous aurez peut-être la chance d’y voir les “big five” à savoir : l’éléphant, le buffle, le rhinocéros, le lion et le léopard ! Le Masai Mara accueille le plus grand nombre de lions d’Afrique, d’où sa renommée.
  • Crescent Island : est une presqu’île en forme de croissant. Elle est située sur le lac Naivasha dans la vallée du Rift. Une partie du tournage de “Out of Africa” y a été tournée. Sur cette presqu’île, vous pourrez effectuer un safari à pied !
  • Le parc national d’Amboseli, l’un des plus anciens parcs du Kenya, est situé à 250Km au sud de Nairobi en territoire Masaï. Il est donc possible de visiter les villages de ces tribus, de découvrir leur art de vivre et leurs traditions. Si vous souhaitez croiser le chemin d’importants groupes d’hippopotames et d’éléphants, ce parc est fait pour vous ! C’est également dans ce parc que l’on distingue le plus facilement le sommet enneigé du Kilimandjaro.
  • Tsavo Est est l’un des plus vieux et plus grands parcs nationaux du Kenya. Il a pour particularité un paysage aride composé de nombreux acacias et baobabs. Connus pour sa terre rouge, ce parc vous permettra de découvrir les fameux « éléphants rouges » de Tsavo, ainsi que les Big Five et de nombreux oiseaux !

 

Mombasa


Mombasa, située au bord de l’océan Indien, est la plus ancienne ville du Kenya. Forte d’un large passé historique, elle offre à ses voyageurs une richesse culturelle sans pareil !

Pour la petite histoire : Mombasa, important port de commerce, a été pendant longtemps disputée à cause de sa position stratégique. Elle est donc passée des mains des Arabes, à celles des Perses, des Portugais et des Turcs avant d’être sous le contrôle de Zanzibar.
Grâce à son Histoire, vous aurez accès à un mélange de sites culturels et historiques incomparables. Vous pourrez ainsi contempler la splendide architecture arabe, goûter à la délicieuse cuisine traditionnelle et admirer les temples hindous, les mosquées, les églises, les maisons coloniales et bien d’autres monuments !

Mais Mombasa, ce n’est pas seulement la vieille ville. Vous pouvez tout aussi bien profiter d’un moment pour vous détendre sur ses belles plages de sable blanc donnant sur les lagons.
Bien pour bronzer, mais pas seulement ! Mombasa attire également les plongeurs qui souhaitent admirer les coraux et poissons de toutes les couleurs. Diani beach, au sud de Mombasa, est l’endroit parfait pour combiner ces activités. Elle deviendra vite votre havre de paix !

Climat et saisons au Kenya

  • Le climat de la côte (Mombasa) est chaud, humide et ensoleillé toute l’année, tandis que celui des hauteurs (Nairobi), est plutôt tempéré.
  • Au Kenya il y a deux saisons des pluies : de fin mars à fin mai et en novembre. Ce sont globalement des petites saisons des pluies donc il est tout à fait possible de se rendre au Kenya durant ces périodes.
  • Les saisons sèches s’étendent de décembre à mars et de juin à mi-octobre. Ce sont les périodes idéales pour voir les oiseaux et rechercher le big 5.
  • Le Kenya est une destination agréable toute l’année.

 

Prises électriques


L’électricité au Kenya est de 220/240 volts et 50Hz. Les prises, de type britannique, ont trois fiches plates. Si vous prévoyez d’amener un chargeur d’appareil photo ou tout autre équipement électrique, pensez à vous munir d’un adaptateur. Si vous l’oubliez, il est toujours possible de s’en procurer un sur place.

Spécialités culinaires du Kenya

La cuisine Kenyane est très variée et diffère d’une région à une autre en fonction des ressources présentes et des traditions des ethnies. Le plus souvent, vous retrouverez de la viande de bœuf ou de mouton, accompagnée par des haricots, pommes de terre, bananes et autres féculents comme de l’ugali (sorte de grains de maïs concassés, bouillis dans de l’eau).

Au Kenya, on retrouve une grande variété de fruits de mer, particulièrement à Mombasa.

Les Kenyans font de nombreux plats en sauces comme le kuku wakupaka (poulet au lait de coco). Ils utilisent de nombreuses épices et sont également friands de cuisine indienne, vous pourrez ainsi retrouver des mandaazis (beignets) et des samossas.

Le prix de la nourriture au Kenya est très peu élevé et la cuisine est généreuse.

Cultures et coutumes : le peuple Maasaï


La tribu Maasaï vit principalement de son bétail. Elle coexiste avec la faune et est l’une des rares tribus à avoir conservé la plupart de ses traditions. De manière générale, les hommes gardent le village et surveillent le bétail, tandis que les femmes travaillent pour rapporter de l’argent. Ces dernières sont un peu les piliers du village. Elles s’occupent des enfants, des repas, du bois, elles vont chercher de l’eau et construisent les masaï boma.

Les masaï boma sont des petites maisons, ou plutôt des huttes. Souvent temporaires, elles sont construites avec de la bouse de vache, de la boue et des branches. Les maasaï sont nomades. Quand ils doivent migrer, ils brûlent parfois leurs maisons.

Ils se nourrissent de sang, de lait, d’ugali et parfois de viande, mais cette dernière est plutôt réservée pour les occasions particulières comme les cérémonies.

Ils portent un Kanga, souvent rouge, pour faire fuir les animaux. Le Kanga est un tissus rectangle multifonction. Il sert de jupe, robe, châle, couvre-chef, porte-bébé… Ils portent de nombreux bijoux en perles souvent imposant. Leurs lobes d’oreilles sont généralement détendus.

Le Kenya et la Tanzanie aimeraient sédentariser les tribus. Cela a pour incidence d’accroître leur pauvreté. Heureusement, le tourisme reste un débouché pour le peuple maasaï et leur permet de partager et faire perdurer leurs cultures, coutumes et traditions…

Législation locale : à connaître avant de partir

  • Les sacs plastiques sont interdits.
  • Les vêtements à imprimé militaire sont illégaux.

 

Demande de devis